Non classé

Mon’s livre 2016: achats

Mon’s livre, c’est quoi?

Mon’s livre est un salon du livre qui a lieu chaque année lors du quatrième week-end de novembre au Lotto Mons expo, en Belgique.

Le souffle d’Erya

16118348_10207491945446000_966473694_n

Qu’est ce qui m’a attirée en premier dans ce roman? Et bien j’avoue que c’est la couverture qui m’a de suite donné envie de l’acheter. Tout d’abord car il y a un dragon, et quoi de plus fascinant qu’un dragon? Ensuite l’auteur, Cedric Michel Bouet, a pris le temps de discuter un peu de cette trilogie avec moi.

Le prix? 18 euros

Le nombre de pages? 262

Quatrième de couverture : Les terres d’Erya viennent de subir une terrible défaite face au machiavélique grand prêtre Ardhjil Fahssar, serviteur de Rhaban et détenteur de la Pierre noire, l’éblouissante Obsidienne. Ce dernier, animé par de sombres desseins, ne compte d’ailleurs pas en rester là. Démuni face à ce grand péril, Galaad, prince d’Erya, découvre que le soutien dont il a tant besoin réside là où il ne s’y attendait pas. Tout d’abord, il y a cette rébellion qui fait beaucoup parler d’elle dans les territoires qu’Ardhjil Fahssar a conquis. Puis, cette famille qu’on lui a présentée : Balthus, le père, savant hors normes, dont la dernière invention va révolutionner l’art de la guerre ; Hector, son fils, qui s’est illustré au cours des derniers affrontements ; et Tara, sa fille adoptive, savante en devenir au passé énigmatique. Galaad doit-il fonder là tous ses espoirs de reconquête ?

Miroir

16117956_10207491945486001_986065265_n

Qu’est ce qui m’a attirée en premier dans ce roman? Et bien en premier lieu, la couverture de Lucie, un livre du même auteur m’a tout de suite appelée. Cependant, à la lecture des deux résumés, j’ai préféré prendre miroir qui avait l’air de m’assurer plus de frissons Lucie. L’auteur Alick m’a lui aussi fait une très bonne impression. Il est d’ailleurs l’auteur dont je garde le meilleur souvenir lors de ce salon.

Le prix? 19 euros

Le nombre de pages? 362

Quatrième de couverture : Faisant partie des meilleurs éléments de la brigade criminelle du 36, quai des Orfèvres, Axiandre Martin reçoit les honneurs après l’arrestation musclée du tueur parisien connu sous le nom de « Purificateur ». Toutefois, affectée par la mort de son coéquipier lors de cette opération, elle bénéficie d’un congé d une semaine mais se voit rappelée durant ses vacances. Trois corps mutilés viennent d être retrouvés et l’affaire s’annonce étrange. Il s’agit de jeunes filles sur le point de se marier, toutes exécutées 24 heures avant la cérémonie. Bientôt, les corps s’accumulent et la presse s’empare de l’affaire. Sur les traces d’un dangereux psychopathe, l’enquête la plonge alors dans un univers de démence et d’horreur dont elle sortira transformée.

Le secret d’Amy-Lee

16118316_10207491945686006_1863799371_n

Qu’est ce qui m’a attirée en premier dans ce roman? Comme toujours, c’est la couverture qui m’a interpelée en premier lieu. Ensuite vient le thème abordé : un livre fantastique se passant dans une maison de repos mêlant personnes âgées et fantômes… pas très commun tout ça!

Le prix? 18 euros

Le nombre de pages? 279

Quatrième de couverture : Charlotte Noblet, une charmante retraitée de soixante-quinze ans à la langue bien pendue, est envoyée contre son gré dans une maison pour personnes âgées. Weysley Townsend, un agent du FBI trentenaire, est affecté à la section des « Affaires Non Classées » de New-York. Amy-Lee Mac Gowan, une entité fantomatique, erre dans le tunnel désaffecté d’une maison de repos abritant des pensionnaires pas comme les autres. Au hasard des rencontres, les chemins de ces trois personnages atypiques vont se croiser suite à des évènements hors du commun, mais tous n’en sortiront pas indemnes.


La ville des mystères

16111734_10207491945726007_503535172_n

Qu’est ce qui m’a attirée en premier dans ce roman? Là je peux vous l’assurer, c’est sans aucun doute la couverture qui m’a attirée. Il semble évident que celle-ci est magnifique et sort du lot avec ses couleurs et ses poissons qui flottent dans les airs… Ma curiosité n’a pas résisté! Dommage cependant que l’auteur n’aie pas été là, du coup pas de dédicace…

Le prix? 20 euros

Le nombre de pages : 316

Quatrième de couverture :

Un petit conseil : même si vous en voulez à la terre entière, si un gros poisson rouge flotte peinard dans votre rue, ne le suivez surtout pas ! Moi, Tim Keller, seize ans et un peu paumée, ça a été la pire erreur de ma vie. Résultat, je me retrouve piégée dans un monde rempli de magiciens, de filles-plantes incroyablement agaçantes et de chevaliers Luminars. Ici, à Entremer, tout le monde me prend pour une dangereuse révolutionnaire. Pourtant, tout ce que je veux, c’est rentrer chez moi ! Mais avant, je dois retrouver la trace de Voland, le mec qui m’a tapé dans l’œil : même si tout le monde me dit qu’il pourrait causer la destruction de l’univers…

Plongez dans une fantasy steampunk hallucinée, à la découverte des Merveilles du Monde Hurlant !

La magie perdue

Qu’est ce qui m’a attirée en premier dans ce roman? Pour tout vous dire je ne sais pas pourquoi j’ai été attirée par ce livre… la couverture est jolie certes mais rien d’exceptionnel. Quant à l’auteur il avait l’air assez sympathique. Cependant à force de passer devant et de toujours m’arrêter devant ce livre, je me suis dit que mon instinct avait peut-être déniché une perle rare… à vérifier!

Le prix? 14,90 euros

Le nombre de pages? 291

Quatrième de couverture : Chaque nuit, l’héritier du royaume s’échappe discrètement du palais pour vagabonder dans la citadelle. À quinze ans, Angelo utilise son imagination pour invoquer la magie et partir à l’aventure. Il se considère comme un prince rebelle, mais sa double vie n’est pas le seul secret qui le menace. Les Filles de la Lune veillent. Une prophétie annonce le retour d’une magie disparue depuis des millénaires : un mystérieux pouvoir caché dans l’âme de deux enfants. Ces Élus ne doivent pas se rencontrer sous peine de réveiller le Souffle des Dieux… pour le meilleur et pour le pire.

2 commentaires sur “Mon’s livre 2016: achats

  1. Je n’en connaissais aucun, mais ils ont l’air sympa. C’est ça qui est bien dans les salons. Bon, je crois que le portefeuille aime moins, mais c’est chouette de faire des découvertes. Le secret d’Amy-Lee est intriguant !

    Aimé par 1 personne

  2. Oui j’avoue que mon portefeuille l’a un peu mal pris… mais après tout pourquoi se priver de livre? Surtout s’ils sont dédicacés 🙂
    Dès que j’aurai fini de le lire je ferai surement une chronique dessus! Par contre j’ai l’impression que les photos ne sont pas passées… je vais régler ça

    J'aime

Répondre à Devolivre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s