Non classé

Kobo aura one : premières impressions

Bonjour à tous et toutes!

Je reviens aujourd’hui pour vous parler de mes premières impressions concernant la liseuse Kobo aura one que j’ai achetée hier matin.

Durant ces 24 heures, j’ai pu lire 102 pages du roman la passe miroir tome 2. D’après la liseuse, j’y ai passé 2.9 heures.

La grande question, que je me suis posée durant des mois et que toutes les personnes envisageant le fait d’acheter une liseuse doivent-elles aussi se poser est : pourquoi acheter une liseuse? Vient ensuite la question de laquelle acheter et de comment la choisir.

Répondons premièrement à la question numéro une, le célèbre « Pourquoi? ». Et bien dans mon cas tout simplement pour l’aspect pratique qu’offre la liseuse. En effet ce petit objet est facile à glisser dans le sac à main. Il permet de lire partout dans être encombré par nos immenses briques de mille pages qui pèsent si lourd. Il permet aussi de voyager sans bourrer sa valise en essayant d’y enfoncer la moitié de notre bibliothèque dans la peur de tomber à court de livres. J’ai personnellement choisi une tablette résistance à l’eau au cas où cette dernière glisserait dans mon bain et aussi pour être sûre qu’il ne lui arrivera rien au bord de la piscine en vacances.

Pour ma première lecture sur tablette, j’ai choisi de télécharger un roman que j’avais déjà en ma possession : la passe miroir tome 2. (La chronique du tome 1 ne saurait tarder à arriver). J’ai ainsi pu comparer mes préférences entre la lecture papier et la lecture sur liseuse et j’ai moi même été étonnée par mon sentiment : je préfère incontestablement lire sur liseuse. En effet cette lecture ne nécessite pas la présence de lumière (du moins pour les tablettes rétroéclairées). On ressent une légèreté sur les bras alors qu’après quelques heures de lectures avec un énorme livre papier, nos mains et nos poignets commencent à fatiguer.

J’ai aussi installé mes cours sous format pdf afin de toujours les avoir avec moi. Et contrairement aux avis que j’avais pu lire, je n’ai pas constaté une gestion des pdf laborieuse.

Autre point positif, j’ai beaucoup apprécié les statistiques de lecture, même si j’aurais aimé les obtenir aussi sous forme de graphique.

Je pensais que le noir et blanc, sans couleur me dérangerait mais absolument pas. Après tout, s’il n’y a pas d’images dans le roman, il n’y a pas besoin de couleur. Mais je pense alors aux amateurs de BD. La lecture électronique leur procure-t-elle autant de plaisir que la lecture papier?

Le seul point négatif que je ‘ai pu relever dans cette tablette est le système de réactualisation des pages, appelée rémanence. Ce système consiste en un flash noir afin de nettoyer la page. J’ai même cru avoir une tablette défectueuse au début…

Pour ce qui est du choix de la tablette, je savais d’avance que je me dirigerais vers la marque Kobo grâce à tous les avis positifs. Je me suis alors rendue en magasin pour choisir le modèle et j’ai choisi le plus grand écran que je trouvais. En effet, étant très fatiguée, je ne voulais surtout pas que mes yeux s’épuisent et je suis très satisfaite de la taille de cette tablette. J’aime aussi beaucoup le fait qu’il n’y ai pas de bords en relief ce que je trouve nettement plus jolis. Pour ce qui est du prix c’est un investissement, c’est sûr mais je suis convaincue qu’il sera vite rentabilisé.

Je referai très certainement un article d’ici un mois, quand j’aurai eu le temps de tester toutes les fonctionnalités de cette liseuse.

Je profite aussi de cet article pour vous informer que le blog possède aujourd’hui un compte instagram sous le pseudo Devolivre. Si certains ont des conseils je suis toujours preneuse évidemment!

Et vous, quelle liseuse avez vous choisi?

Préférez vous la lecture papier ou la lecture électronique.

 

 

4 commentaires sur “Kobo aura one : premières impressions

  1. J’ai la kobo et j’en suis satisfaite également, même si je lis encore beaucoup au format papier. La mienne est de petite taille ce qui ne me dérange pas pour les romans car on peut adapter la taille facilement, mais j’ai du mal à lire mon journal en numérique (l’offre n’est pas adaptée à une lecture numérique, ou alors sur tablette et là aïe les yeux.). Je n’ai encore jamais essayé de lire des BD sur liseuse ! Je n’ai même pas remarqué la rémanence. ^^

    J'aime

Répondre à Lutin82 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s