Chronique

Chronique : Eragon

Bonjour à tous et à toutes!

Je suis très fière de pouvoir vous annoncer aujourd’hui que j’ai enfin terminé le célèbre livre Eragon. J’avais déjà essayé de lire ce livre deux fois par le passé et ces deux lectures c’étaient soldées par un échec : j’avais abandonné le cours de ma lecture en plein milieu du roman.

Seulement voilà, il s’avère qu’Eragon est une des sagas préférées de mon chéri… Et je me suis dit qu’il ne pouvait pas avoir si mauvais goût. Alors j’ai retenté l’expérience et j’ai fini par réussir. Même si je n’ai pas été emballée par cette lecture, j’ai au moins eu le mérite d’être intriguée par l’histoire.

Résumé

Eragon mène une vie simple, jusqu’au jour où il ramasse dans la forêt une étrange pierre bleue. Le garçon découvre qu’il s’agit d’un oeuf et assiste bientôt à la naissance…d’un dragon! En décidant de l’élever, il devient Dragonnier, héritier d’une caste d’élite que le terrible roi Galbatorix veut éliminer.

Mon avis

Si je ne devais citer qu’une chose de ce roman je vous parlerais uniquement de ce point qui m’a plutôt perturbé : les dragons pensent et communiquent. Si nous avons l’habitude de rencontrer des dragons qui ressemblent plus à de grands animaux crachant du feu, cette fois il n’en est rien et c’est bien là que réside toute la particularité de l’histoire. Saphira arrive en effet à communiquer avec les humains et constitue un personnage important de l’histoire. Elle ne joue pas juste le rôle de monture pour Eragon mais elle possède son propre caractère : sage et fougueuse en même temps. C’est ce qui l’a rend si attachante.

Malgré ce point positif qui m’a agréablement surprise, j’avoue m’être ennuyée pendant une bonne grosse partie du roman. En effet, j’ai trouvé ce dernier un peu trop chargé en descriptions longues et inutiles. Je n’ai pas non plus aimé l’opulence de lieux aux noms compliqués à retenir ou encore le tas de personnages dont les prénoms sont imprononçables. En gros j’aurais retiré à cette petite brique de 700 pages un bon gros 200 pages de descriptions longues et fastidieuses.

En dépit des scènes descriptives trop présentes à mon goût, j’ai vraiment apprécié les scènes de combats. On en compte plusieurs dans le livre dont la bataille finale que j’ai adoré. L’action est bien menée, le suspence est maintenu. On arrive à visualiser Eragon et Saphira comme si on prenait par nous aussi à la bataille.

Et puis j’aime bien le personnage de Murtagh… Je le trouve mystérieux et intriguant. J’ai hâte d’en savoir plus sur lui et sur son passé, c’est pourquoi je lirai sans aucun doute le tome deux. En espérant qu’il y ai plus de scène de combats!

Voilà voilà… Est ce que vous avez lu ce livre? Est ce que comme moi précédemment vous l’avez abandonné? N’hésitez pas à tout me dire en commentaire.

Bisous!

 

10 commentaires sur “Chronique : Eragon

  1. Ah ben tiens ! J’ai toujours eu beaucoup de peine avec ces bouquins aussi, jamais compris leur succès o_o Je les ai trouvés trop longs, pas follement originaux, et en arrivant au troisième tome j’étais obligée de lire un autre livre en même temps et de me motiver genre « allez, quand t’as lu 30 pages d’Eragon t’as le droit de lire l’autre » (oui à un moment donné, on se demande pourquoi je n’abandonne pas simplement mes lectures hein, ça m’épargnerait pas mal de moments pénibles hahah)… Je les avais lus à leur sortie et j’en garde très peu de souvenirs ! Vraiment pas un succès de mon côté ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Oh, c’est dommage que tu n’aies pas aimé plus que ça !

    Je suis très étonnée pour les longueurs car… tu n’en es pas au tome 3 xD, et c’est le plus long selon moi. Au contraire, le tome 1 m’avait passionné, je l’ai dévoré. J’espère que ça ira mieux au tome 2 alors ! 🙂

    J'aime

  3. Alors la c’est super drole parce que je suis actuellement en train de le lire !!! Haha
    Ça fait des années que j’entends parler de cette saga et que je voit mes bouquin à chaque fois que je vais en librairie et y’a à peine 3 jours j’ai décider d’acheter le premier tome ! Du coup c’est ma lecture actuel et pour le moment j’accroche bien à l’histoire malgré comme tu dis quelques longueur et descriptions inutiles ( sans oublier les répétitions parfois )

    J'aime

  4. Je ne me rappelle plus si j’ai eu plus ou moins de mal à lire ce premier tome (c’était il y a quelques années maintenant) mais je garde un bon souvenir de la saga! Un bon fantasy jeunesse dans lequel j’ai adoré les liens dragon-dragonnier. Les différents tomes sont assez inégaux mais j’en garde de bons moments de lecture 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s