Chronique

Chronique : Tout (n’)est (pas du tout) sous contrôle de Sophie Henrionnet

Hello les ptits loups.

Si vous avez lu mon article sur mon bilan du mois d’octobre, vous le savez j’étais en panne de lecture… Alors oui c’est sûr, rien de grave, pas de quoi atterrir aux urgences, pas de quoi appeler les pompier, la police, ça arrive à tout le monde mais je suis sûre et certaine que si vous aussi vous tenez un blog, vous connaissez l’angoisse de ne pas pouvoir sortir d’articles…

Bref tout ça pour vous dire que par chance, j’avais gagné il y a quelques mois le livre Tout (n’)est (pas du tout) sous contrôle de Sophie Henrionnet grâce à un concours sur la page facebook des éditions Charleston et, miracle, il m’a sortie de cette fameuse panne de lecture! Je remercie donc mille fois les éditions Charleston pour cette merveilleuse découverte!

Résumé

Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu’à moitié, une fille de 12 ans bien plus mature qu’elle, une famille déjantée, des copines délurées et un ex-mari, Bertrand, qui l’appelle chaton. Lorsqu’elle perd son job elle supplie son meilleur ami Hugo, qui tient une agence de détectives spécialisée dans les arnaques aux assurances, de l’embaucher. Faisant valoir son expérience de photographe, elle réussit à intégrer l’équipe de détectives à une condition : elle ne devra s’occuper que des affaires les plus simples. Bien entendu, Olympe n’est pas assez sage pour respecter les consignes. L’appel des commissions versées à chaque résolution d’affaire est trop fort pour qu’elle garde ses fesses confortablement posées sur le siège de sa voiture…

Mais que va-t-il se passer quand les cadavres commencent à s’accumuler et que l’on cherche à l’éliminer à son tour

Mon avis

Nous rencontrons donc Olympe, une femme débordée et un peu givrée… Une femme qu’on ne peut qu’adorer… Le genre qui se fourre dans tous les pétrins possibles et inimaginables, qui attire les problèmes… En bref une femme qu’on adore car elle nous rappelle qu’il y a toujours plus malchanceuse que nous… Et voilà qu’elle est mêlée à une affaire de meurtre!

Ce roman contient tous les éléments que j’adore. Les personnages sont attachants. Olympe m’a fait rire à donf. Sa maman est aussi adorable que détestable. Mathieu fait rêver (qui ne rêve pas d’un beau voisin sexy et policier!) et Novak est super mystérieux. J’ai adoré découvrir la famille d’Olympe, leurs petits tracs. Et Aglaé est terriblement mignonne et touchante. J’espère que si j’ai un jours la chance d’avoir une fille, elle sera aussi prévoyante qu’Aglaé! Par contre, qu’on se le dise, Kitty me sort vraiment par les oreilles. Quelle femme agaçante!

Et puis il y a cette part de mystère dans le roman que j’ai adoré puisque je suis une grande fan de roman policier… Et j’avoue, je n’avais pas du tout vu venir la fin… J’ai été bernée jusqu’au dernier chapitre et j’ai adoré la scène finale, aussi loufoque et irréaliste qu’étonnante…

En résumé ce fut une merveilleuse surprise! Une franche réussite que ce soit au niveau de la construction du personnage d’Olympe qui est super attachante et super marrante ou au niveau du mystère grâce au meurtre de Bianca. J’espère qu’il y aura un deuxième épisode et que Sophie Henrionnet nous livrera une nouvelle aventure d’Olympe!

coup de coeur

Encore merci aux éditions Charleston pour la découverte de ce roman et pour le merveilleux moment passé en sa compagnie!

 

3 commentaires sur “Chronique : Tout (n’)est (pas du tout) sous contrôle de Sophie Henrionnet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s