Chronique·Non classé

Chronique : Le couple d’à côté

Coucou les ptits loups!

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous livrer mon avis sur un livre d’un genre que j’adore mais que je ne lis pas beaucoup, le thriller! Bien qu’adorant ce genre, j’avoue qu’il me fait généralement faire des cauchemars… Me voilà donc avec une jolie pile de Stephen King à lire alors qu’après 20 pages je me suis déjà réfugiée sous ma couette avec une lampe de poche et un couteau, prête à assassiner le premier monstre qui passerait par là. Mais voilà, lorsque j’ai vu que le livre Le couple d’à côté était disponible sur Netgalley j’en ai fait la demande aux éditions Presses de la cité, que je remercie énormément pour avoir validé cette demande.

Résumé

Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu’à cela ne tienne : ils emportent avec eux le baby-phone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s’étire. La dernière fois qu’ils sont allés la voir, Cora dormait à poing fermés. Mais de retour tard dans la nuit, l’impensable s’est produit : le berceau est vide.
Pour la première fois, ce couple apparemment sans histoire voit débarquer la police chez lui. Or, la police ne s’arrête pas aux apparences… Qu’est ce que l’enquête va bien pouvoir mettre à jour ?

Mon avis

Je n’avais jamais encore lu de livre parlant de l’enlèvement d’un bébé. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre et si j’ai lu des avis négatifs concernant ce roman, moi j’avoue m’être totalement laissé emportée.

Les premières pages de ce roman sont assez angoissantes. On assiste au dîner plutôt arrosé de Marco et Anne chez leurs voisins, on sent la tension monter entre eux, l’angoisse de ne pas avoir leur bébé et puis vient le point culminant, l’enlèvement! Ces vingts premières pages nous permettent de nous immerger totalement dans la peur d’Anne et Marco. La scène où ils trouvent le berceau vide est vraiment poignante. J’ai ressenti la détresse d’Anne et c’est quelque chose que j’apprécie. Ne pas rester insensible face aux personnages est une chose que j’estime être primordiale dans une lecture et ce n’était pas gagné vu qu’on ne connaît Anne que depuis quelques minutes.

Vient ensuite le moment de interrogatoire. Qui a fait le coup? Les parents? La baby-sitter? Une voisin? Un proche? Un inconnu? On ne sait rien mais la police va doucement orienter nos soupçons, nous laissant apercevoir un bout du mystère… et toute son horreur. Au fils des pages, nous allons de surprise en surprise. Notre avis change sur le possible kidnappeur et ses motivations. Nous ne savons plus vraiment qui croire et à qui faire confiance. Doit-on compatir avec les parents ou doit-on les trouver responsables? Cette histoire est en tout cas pleine de rebondissements tous plus inattendus les uns que les autres.

A la page 100, nous apprenons qui a fait le coup… Mais il reste encore 150 pages à découvrir. Je me souviens m’être demandée comment l’auteur allait combler plus de la moitié du livre… Et bien il le fait avec brio. Les actions s’enchainent, les découvertes aussi… Tout ça dans un suspens haletant. J’ai eu énormément de mal à refermer ce livre et j’ai très vite voulu connaître la fin.

En résumé c’est une histoire remplie de suspense et d’horreur… Nous voulons absolument savoir ce qui est arrivé à Cora et la fin est juste hallucinante. J’ai adoré ce roman.

coup de coeur

Et vous, l’avez-vous lu? Avez-vous aimé? Partagez-vous mon avis? Dites moi tout en commentaire!

5 commentaires sur “Chronique : Le couple d’à côté

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s