Chronique·Non classé

La faucheuse T3. Neal Shusterman

Salut les ptites loutres!

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler du tome 3 de la faucheuse! Si vous n’avez pas lu les premiers tomes, je vous conseille d’arrêter la lecture avant le point résumé. Et je profiter de cet article pour remercier les éditions Robert Laffont, et plus précisément la collection R pour m’avoir permis de découvrir la fin de cette saga! Merci aussi au site Netgalley de rendre les services presse si accessibles.

Pour ceux qui n’ont pas encore commencé cette saga qui déchire, en voici un petit avant goût. On se retrouve ici dans une dystopie assez spéciale dans laquelle l’homme a enfin vécu la mort naturelle… Cependant, chaque avancée présente ses inconvénients et il est aisé de deviner que, dans ce cas, la surpopulation sera inévitable. Dès lors, différents hommes et femmes seront choisis pour assurer exécuter des habitants, choisis par hasard. Mais le métier de faucheur n’est pas inné, il s’apprend. Le premier tome sera donc consacré à la formation de deux jeunes futurs faucheurs, Citra et Rowan. Mais est-il réellement possible de vivre dans cette société où le droit de vivre ne tient qu’à un fils…

Résumé

Dans un monde qui a conquis la mort, l’humanité sera-t-elle anéantie par les êtres immortels auxquels elle a donné naissance ? Le sinistre maître Goddard se prépare à prendre le pouvoir suprême sur la communauté des faucheurs. Seul celui qu’on nomme  » le glas  » pourrait faire basculer l’humanité du côté de la vie…La conclusion époustouflante de la trilogie.

Mon avis

Pour tous ceux qui ont lu les deux premiers tomes je ne vous apprendrez rien : j’étais vraiment très impatiente de découvrir la fin de l’histoire, surtout suite à la chute du tome 2 qui avait clairement laissé tous les lecteurs en attente de la suite! C’est donc avec un grand plaisir que j’ai pu me plonger dans ces 720 pages (ou quand même !) qui marquent la fin de cette triologie addictive.

Dans ce tome 3 on suit évidemment les aventures de Citra et Rowan bien que ceux-ci ne semblent plus être les personnages centraux de l’histoire. Il est clair que cette fois le Glas est le sujet principal du livre (aucun spoil, c’est dans la titre). Soyons honnête, j’aurais préféré suivre nos deux amants maudits mais l’auteur en à choisi autrement… Et après avoir digéré ce choix, j’ai été forcée de constater que le livre était tout aussi bon que ses prédécesseurs. Les complots sont étonnants, les réactions des personnages imprévisibles, les rebondissements retantissants. Et la fin… quelle belle fin pleine de poésie. Mais promis je ne vous en dit pas plus sur ce sujet… Mais si vous l’avez lu, dites moi en commentaire si ce point final vous a plus.

Plus globalement pour la saga, je conseil à chaque amateur de dystopie de s’y plonger sans plus attendre. L’idée des faucheurs est très ingénieuse et non conventionnelle. Les personnages sont restés cohérents durant les trois tomes mais surtout attachants. L’histoire est pleine de remise en question sur l’Homme et en même temps pleine de poésie, en particulier dans ce dernier tome.

En bref

Coup de coeur 2019

Cette saga entière fut un véritable coup de coeur. Si vous aimez les dystopies poignantes dans lesquelles on s’attache aux personnages, dans lesquelles chaque soir on se replonge avec plaisir et qu’on ne veut pas quitter alors foncez immédiatement!

 

2 commentaires sur “La faucheuse T3. Neal Shusterman

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s