Chronique·Non classé

Ne lui parle pas d’elle. Armande Rahaga

Salut les ptites loutres !

Je vous retrouver aujourd’hui pour vous parler d’un livre qui m’a totalement sorti de ma zone de confort. Ne lui parle pas d’elle, écrit par Armande Rahaga m’a été envoyé par 180° édition le mois passé et je les en remercie vivement !

Résumé

Isolée dans son univers, Ann vit avec le fantôme d’Hélène, cette mère qu’elle n’a jamais connue. Il ne lui reste que quelques souvenirs effacés et des rêves palpables. Elle navigue entre ces sensations et y trouve souvent l’inspiration pour écrire.
Le jour où le doute s’installe autour de la mort de sa mère, elle se met en route à la recherche de son histoire. Les rencontres et les récits donnent à Hélène plusieurs visages. Égarée entre le réel et la fiction, Ann s’enfonce alors dans l’opacité de sa propre identité.

Déconcertant roman initiatique, « Ne lui parle pas d’elle » embarque le lecteur dans une quête de la vérité, entre présences oniriques et secrets de famille. La plume d’Armande Rahaga trace des personnages criants d’authenticité et d’élan vital.

Mon avis 

Ne lui parle pas d’elle nous propose un voyage au côté de Ann, entre rêves, visions et mystères. Au fond, Ann est une femme plutôt banale, quoique souffrant d’un sentiment de vide qui l’empêche de nouer des liens avec les autres. Elle a grandit avec son père et est orpheline de sa mère, décédée dans un accident de voiture. Du moins c’est ce qu’elle croit jusqu’au jour où elle trouve une lettre d’Hélène, sa mère, adressée à son père deux mois plutôt… Mais comment est-il possible de différencier le vrai du faux quand tous nos souvenirs remontent à l’enfance ? Ann décide alors de se lancer à la recherche de cette mère disparue dans un voyage qui la changera pour toujours.

Pour ceux qui ont l’habitude de livres mes chroniques, vous l’aurez compris ce livre est un hors piste total concernant ma zone de confort, localisée entre les thriller et les fantastiques. Mais j’ai été agréablement surprise par ma lecture et je ne peux que vous la recommander. Alors certes, le côté légèrement onirique du livre m’a laissée un peu perplexe mais il n’est pas si présent que ça et le voyage vers la vérité prend rapidement le dessus.

Concernant Ann, on ne peut pas dire que ce soit une femme très attachante. Elle est incapable d’entretenir un lien avec son père ou avec son fils et c’est certainement à cause de cela qu’il n’y a pas vraiment de lien entre le lecteur et elle. En revanche j’ai trouvé Joe, Eddy, Jacob et Marta (oui je sais ça ne vous dit rien si vous n’avez pas lu le livre) très bien pensés, décrits et ceux sont sans doute eux qui m’ont permis d’éprouver divers sentiments durant ma lecture tels que la compréhension, l’empathie et le désir de me plonger dans cette histoire.

Concernant la trame de fond, l’idée est sympa! Le mystère commence sur une lettre, la certitude d’un mensonge et la quête du pourquoi. C’est un voyage agréable que nous propose ici l’autrice, un voyage qui prend son temps mais qui n’est pourtant pas long à suivre. Concernant l’intrigue, les éléments de réponse nous sont dévoilés petit à petit pour un final auquel je n’aurais pas songé au début.

En bref

bonne-lecture-2019

Une jolie réussite pour un premier roman ! Un livre à lire tranquillement pour découvrir le fin mot du mystère. L’écriture est très belle et fluide ce qui nous permet de passer un agréable moment entourés de ces mots. Et pour finir une chute que je n’aurais pas deviné au début.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s