Chronique·Non classé

Chevauche-brumes. Thibaud Latil-Nicolas

Salut les ptites loutres!

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler du roman Chevauche-Brumes, écrit par Thibault Latil Nicolas et publié aux éditions Mnémos.

Vidéo

Résumé

Au nord du Bleu–Royaume, la frontière est marquée par une brume noire et impénétrable, haute comme une montagne. De mémoire d’homme, il en a toujours été ainsi. Mais depuis quelques lunes, le brouillard semble se déchirer. Tandis que ce voile enfle et reflue tel un ressac malsain, de violents éclairs strient ses flancs dans de gigantesques spasmes. La nuée enfante alors des créatures immondes qui ravagent les campagnes et menacent d’engloutir le royaume tout entier.

La neuvième compagnie des légions du roy, une troupe de lansquenets aguerris au caractère bien trempé, aspire à un repos bien mérité après une campagne éprouvante. Pourtant, dernier recours d’un pouvoir aux abois, ordre lui est donné de s’opposer à ce fléau. Épaulée par des cavalières émérites et un mystérieux mage chargé d’étudier le phénomène, la troupe s’enfonce dans les terres du nord, vers cette étrange brume revenue à la vie.

Tous, de l’intendant au commandant, pressentent qu’ils se mettent en route pour leur dernier périple. Tous savent que du résultat de leurs actions dépendra le destin du royaume. Entre courage et résignation, camaraderie et terreur, ces femmes et ces hommes abandonnés par le sort, devront consentir à bien des sacrifices face à la terrible menace. En seront-ils capables ? Les légendes naissent du sang versé, de la cendre et de la boue.

Mon avis

Dans ce roman, on suit une troupe de guerriers, des cavaliers et un mage mystérieux accompagné de son apprenti. Cette troupe un peu spéciale va se voir attribuer pour mission de découvrir le secret que cache l’étrange brume noire qui entoure la ville de Crevet. Celle-ci libère depuis des centaines années des créatures monstrueuses mais, depuis quelques temps, elle se rapproche de plus en plus de la cité, tuant au passage hommes et animaux.

J’avoue avoir été un peu surprise au début de ma lecture car l’intrigue met du temps pour prendre place. En effet, on suite tout d’abord la neuvième compagnie dans son retour à la cité après un autre combat, puis celle-ci allant discuter avec le Roy de l’avenir de Crevet, son retour jusqu’à Crevet et, enfin nous entrons de le vif du sujet : cette mystérieuse brume qui menace la cité. Cependant, malgré la surprise, j’avoue ne pas m’être ennuyée le moins du monde durant cette aventure.

A noter tout de même qu’il y a énormément de combats dans ce livre. Aucune histoire d’amour n’est présente entre les cavalières et les guerriers de la neuvième compagnie, ce qui change de mes lectures habituelles. J’ai apprécié le fait que ce ne soit pas un roman exclusivement masculin et que les femmes soient les égales des hommes. Pour moi, ce fut une bonne lecture qui m’a fait sortir de ma zone de confort !

En bref

bonne-lecture-2019

Un bon roman de fantasy, plein de combats, d’aventure et de magie. Les personnages ne sont pas spécialement attachants mais l’histoire est intrigante et vaut le coup d’être lue!

Un commentaire sur “Chevauche-brumes. Thibaud Latil-Nicolas

  1. Je trouve qu’il est très sympa pour tout le côté militaire vachement bien décrit. Par contre, à part ça, il ne m’a pas vraiment tenu en haleine mais c’était pas une mauvaise lecture non plus !
    Il est très joli ton nouvel habillage de blog 🙂
    Kin

    J'aime

Répondre à plumesdelune Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s