Chronique

Sans nouvelles. Collectif

Salut les ptites loutres!

Je vous retrouve aujourd’hui pour vos parler du recueil de nouvelles appelé Sans nouvelles, publié chez Livr’s (petite maison d’éditions belge que j’adore et qui ne semble plus si petite que ça!) et qui est écrit par un collectif d’auteurs* dont je vous ai déjà parlé, ou pas!

Résumé

La disparition constitue l’un des thèmes récurrents de la littérature fantastique ou horrifique, grâce à son caractère déstabilisant, effrayant. Ce que l’on ne sait pas ne devrait pas nous faire de mal, pourtant l’ignorance cause parfois autant de dégâts que la quête de la vérité. À travers les nouvelles de ce recueil, découvrez les univers sombres et envoûtants de six auteurs qui vous offrent leur vision cauchemardesque de la disparition. Laissez-vous emporter par le tourbillon mystérieux d’histoires tantôt tristes, tantôt pleines d’espoir. Assistez à des fins heureuses, des fins cruelles ou des fins qui n’en sont pas. Cherchez les monstres dans le placard ou détournez votre regard. Mais si vous poussez la porte qui cache les ténèbres, vous ne pourrez plus revenir en arrière. Vous vous demanderez ce que vous auriez fait, à leur place. Auriez-vous disparu dans l’ombre ?

Mon avis

Je ne vous cache pas que j’ai lu ce roman il y a quelques temps déjà (quelques mois mais le nombre de livres fait que…)! Je voulais tout de même vous en parler car j’ai beaucoup aimé ce recueil de nouvelles et en particulier deux d’entre elles dont je vous parlerai plus en détails… Globalement, je peux déjà vous dire que ce recueil contient six nouvelles basées sur des disparations… S’y mêlent alors des nouvelles plutôt du genre fantastique… Un joli petit mixte qui vous fera sans aucun doute frissonner

Concernant mes petits coups de coeur, les voici!

1.Au coeur de l’horizon. Geoffrey Claustriaux

Je vous parle souvent de cet auteur (que j’ai découvert avec la saga les royaumes éphémères). Dans cette nouvelle, on suit le kidnapping de deux enfants, un frère et une sœur, par… une petite vieille… Au début de l’histoire j’avoue, j’ai souri, j’en ai même ri mais petit à petit je me suis vraiment mise dans la peau de Jenny et Fred et j’ai trouvé cette histoire absolument horrible… Petit plus pour l’originalité, je ne vous en dit pas plus!

2.De l’autre côté. Christelle Colpaert Soufflet

Je n’ai qu’un mot à dire pour décrire cette histoire : horrible. Je l’ai lu un soir et j’ai eu peur toute la nuit… Je ne vous détaille pas l’histoire pour éviter tout spoil mais j’ai vraiment adoré frissonner en découvrant cette histoire!

Les autres sont bien aussi, mais j’avais envie de vous parler spécialement de ces deux ci que j’ai trouvé originales et bien écrites… On retrouve, en plus de mes deux coups de cœur, Enquête en sang trouble de Hélène Duc qui nous parle d’un détective enquêtant sur la disparition d’une jeune fille (nouvelle réaliste et non pas fantastique), Nagovor d’Alexys Méan qui nous emmène cette fois en expédition en montagne et j’ai beaucoup aimé cette histoire également, La boîte de Marine Stengel qui est une très courte nouvelle, je ne vous dit rien pour ne pas vous spoil et Sous les draps de Graham Masterton qui fut ma petite déception du recueil!

En bref

bonne-lecture-2019

Si vous aimez frissonner, n’hésitez plus à vous lancer dans ce recueil. En plus de vous promettre une belle nuit blanche, vous pourrez découvrir une belle petite brochette d’auteurs très compétents!

*Geoffrey Claustriaux, Christelle C. Soufflet, Hélène Duc, Alexys Méan, Marine Stengel, Graham Masterton

3 commentaires sur “Sans nouvelles. Collectif

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s